16 août 2009 7 16 /08 /août /2009 16:22

 
 
  Je rentre d'un séjour au centre Krishnamurti d'études pour adultes de Brockwood Parc, en Angleterre.

  Afin de vous faire partager la beauté des lieux, je viens de créer deux diaporamas, à voir le premier dans les albums photos  Brockwood centre d'Etudes 
  
  et le deuxième avec quelques prises de vues de l'école, du Grove et de la nature environnante  École de Brockwood, le Grove et les environs.  
 
  Suivre le lien ci-dessous sur le site de l'Association Culturelle Krishnamurti pour avoir plus d'informations concernant ce lieu; ainsi que d'autres centres existants, un aux états unis et plusieurs en Inde.
 
  http://www.krishnamurti-france.org/Centres-Krishnamurti-dans-le-monde





Partager cet article

Repost0
Paul Pujol - dans Articles J.Krishnamurti
15 août 2009 6 15 /08 /août /2009 09:27

 

   Entretien dans l'émission "Les conteurs", en 1972 à l'ORTF (télévision Française de l'époque).

  Document exceptionnel où Krishnamurti s'exprime en langue Française, dans un entretien avec André Voisin.

  Ceci est un extrait de cette émission, pour acquérir la totalité de l'enregistrement il faut vous rendre sur le site de l'INA où est présenté l'enregistrement d'origine. Voir sur le lien ci-dessous:

 http://www.ina.fr/economie-et-societe/vie-sociale/video/CPF86627110/krishnamurti-1ere-partie.fr.html

 

   

 

Voici la présentation qui figure sur le site de l'INA:

 

Krishnamurti : 1ère partie

 

Les conteurs - 17/10/1972 - 38min29s

André VOISIN a profité de sa visite à Paris pour rencontrer KRISHNAMURTI, philosophe indien. C'est en français, n'employant jamais "je" mais "on" ou "il", qu'il exprime ses idées sur l'homme, la liberté, la religion, Dieu, la pensée ... Il raconte l'anecdote de l'homme et du diable.Il n'y a pas de liberté quand on est conditionné par la religion. La culture aussi conditionne et divise les hommes. C'est la division qui crée la difficulté, le conflit. Pour lui, la bonne conduite, c'est l'amour, faire attention aux arbres, à autrui ..., être conscient de tout pour créer une unité, une harmonie avec le monde, pour faire quelque chose de vrai. Il démontre son idée en prenant comme exemple, les juifs et les arabes. Il faut abandonner les croyances, la peur, la vanité ... Il explique comment aller vers Dieu, en dehors des images, du conditionnement. Il n'aime pas employer le mot Dieu. La méditation est un chemin, ce n'est pas une technique. Il énumère les différents dangers pour l'homme.

 

 

  Vous pouvez aussi consulter la liste ci-dessous :

  Liste des vidéos et audio de J.Krishnamurti présent sur le site.  

 

Partager cet article

Repost0
Paul Pujol - dans Vidéos Krishnamurti
22 juin 2009 1 22 /06 /juin /2009 08:25


  Je ne résiste pas au plaisir de vous proposer un autre extrait de cette vidéo.

  Petit rappel, c'est un entretien réalisé à la télévision française en 1972 par André Voisin pour l'émission les conteurs.
  Nous voyons ici Krishnamurti s'exprimer avec quelques hésitations dans notre langue, mais cela reste un document très attachant par la qualité de cet échange.
  Vous excuserez j'espère la qualité moyenne des images, la vidéo originale étant elle-même de cette qualité, nous avons fait de notre mieux pour réaliser cet extrait.

  Merci pour votre indulgence.

 

 

  Vous pouvez aussi consulter sur notre site :

   Liste des vidéos et audio de J.Krishnamurti présent sur le site.

  A propos de Krishnamurti 

  Textes de J.Krishnamurti.



Partager cet article

Repost0
Paul Pujol - dans Vidéos Krishnamurti
31 mai 2009 7 31 /05 /mai /2009 22:31

    Tête Bouddha

     

 

   Voici  un texte attribué au Bouddha, nous présentons ici deux traductions ; la première est celle d'Alexandra David-Neel, la seconde est de Walpola Rahula.

 

 

  Le contexte qui a donné lieu à ce texte est décrit comme suit, alors que le Bouddha se trouvait sur la route dans le royaume proche d'un village, les habitants appelés Kâmâla vinrent le trouver.

  Ils étaient désorientés car des chefs de sectes et des Brahmines venaient les trouver, et chacun disait détenir la Vérité ; ils affirmaient tous que les autres étaient dans l'erreur et que eux seuls avaient la bonne doctrine.

 

  Et régulièrement de telles personnes passaient dans leur village, semant le doute et la confusion. Nous voyons un parallèle évident avec notre époque et sa multitude de gourous et de sectes. La seule différence c'est qu'aujourd'hui cela se passe au niveau de la planète entière.

 

Voiçi donc la réponse attribuée au Bouddha :

 

  « Il est dans la nature des choses que le doute naisse. »

  « Ne croyez pas sur la foi des traditions alors même qu'elles sont en l'honneur depuis de longues générations et en beaucoup d'endroits. Ne croyez pas une chose parce que beaucoup en parlent. Ne croyez pas sur la foi des sages des temps passés. Ne croyez pas ce que vous vous êtes imaginé, pensant qu'un Dieu vous l'a inspiré. Ne croyez rien sur la seule autorité de vos maîtres ou des prêtres. Après examen, croyez ce que vous aurez expérimenté vous-même et reconnu raisonnable. Ce qui est conforme à votre bien et à celui des autres. »

( Kâmâla sutra.)

 

Réf : Alexandra David-Neel, Le bouddhisme du Bouddha, page 140 / Edition du Rocher, collection pocket.


  Le même texte traduit par Walpola Rahula.

 

  « Oui Kâmâla, il est juste que vous soyez dans le doute et dans la perplexité, car le doute s'est élevé en une matière qui est douteuse.
Maintenant, écoutez, Kâmâla, ne vous laissez pas guider par des rapports, par la tradition ou par ce que vous avez entendu dire. Ne vous laissez pas guider par l'autorité des textes religieux, ni par la simple logique ou l'inférence, ni par les apparences, ni par le plaisir de spéculer sur des opinions, ni par des vraisemblances possibles, ni par la pensée « il est notre Maître ». Mais, Kâmâla, lorsque vous savez par vous-même que certaines choses sont favorables et bonnes, alors, acceptez-les et suivez-les. »

 

Réf : Walpola Rahula, L'enseignement du Bouddha d'après les textes les plus anciens/ Editions du seuil, collection sagesse.

 

 

  L'ensemble des personnes qui pensent que suivre un maître, ou un gourou est nécessaire devrait connaître ce texte. Nous parlons ici des paroles du Bouddha, pas de la religion Bouddhiste bien évidement.

 

Partager cet article

Repost0
3 avril 2009 5 03 /04 /avril /2009 22:37


  PERSONNE: n. f.
  Latin personna "  personnage, personne", mot d'origine Etrusque " masque de thêatre".


Partager cet article

Repost0
PaulPujol - dans Ethymologie