18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 10:36

 

 

00212.jpg

        Les sages parfaits de l'Antiquité étaient si fins,
      si subtils, si profond et si universels qu'on ne
      pouvait les connaître.

      Ne pouvant les connaître, on s'efforce de se les
      représenter:
      Ils étaient prudents comme celui qui passe un
      gué en hiver;
      hésitant comme celui qui craint ses voisins;
      réservés comme un invité;
      mobiles comme la glace qui va fondre;
      concentrés comme le bloc de bois brut;
      étendus comme la vallée;
      confus comme l'eau boueuse.

      Qui sait par le repos passer peu à peu de trouble au clair
      et par le mouvement du calme à l'activité?
      Quiconque préserve en lui une telle expérience
      ne désire pas être plein.
      N'étant pas  plein, il peut subir l'usage et se renouveler.

  
  Référence: Lao-tseu, Tao-tö king traduit du chinois par Liou Kia-hway.
  Chapitre XV, page 27, édition Folio.

 

Partager cet article

Repost0
Paul Pujol - dans Religion - textes premiers
14 février 2010 7 14 /02 /février /2010 19:40

00425.jpg 

Partager cet article

Repost0
Paul Pujol - dans Photos
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 09:37
Théorie

  Théorie:
  Science de la contemplation, du latin ecclésiastique théoria, mot grecque " observation, contemplation ", de theôrein " observer ".

  Références: Dictionnaire étymologique Larousse, Le petit Robert 2006.



  Chers amis, qu'avons-nous fait de l'observation, de cet art? Savons-nous encore observer quoi que ce soit?
  La définition classique de théorie dans le dictionnaire est: Ensemble d'idées, de concepts abstraits, plus ou moins organisés, appliqués à un domaine particulier.

 
L'esprit rend un véritable culte aux pensées, aux idées; mais avant la théorie, il y aurait l'observation. La constatation d'un fait tangible et concret, mais nous ne restons pas avec les faits, nous partons bien vite et toujours vers les commentaires, vers l'élaboration d'une théorie.
  Car la beauté du monde ne nous intéresse pas, il nous faut avoir des idées, mais si possible qui sortent du lot, nous voulons être différent de l'autre, plus intelligent, plus subtile.

  Les théories ne parlent pas du monde, elles parlent et vantent celui qui les énoncent, la théorie parle du "moi". Et réellement, le "moi" ne se préoccupe que de lui-même, il ne peut regarder simplement et directement les choses de la vie.

  La théorie importe peu, c'est l'observation de ce qui est qui est importante, primordiale et vitale.

Partager cet article

Repost0
Paul Pujol - dans Ethymologie
30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 20:00

Montagne

Photo: JMM.

Partager cet article

Repost0
Paul Pujol - dans Photos
20 janvier 2010 3 20 /01 /janvier /2010 10:07


Couleurs d'automne
 

 


         Quand tu te lèves le matin,
         remercie pour la lumière du jour,
         pour ta vie et ta force.

        

       Remercie pour la nourriture
         et le bonheur de vivre.

         

       Si tu ne vois pas de raison de remercier,
         la faute repose en toi-même.




 


      Tecumsch, chef Shawnee (1768-1813)

 


  Réf: Paroles Indiennes, Albin Michel - Carnets de sagesse.

Partager cet article

Repost0
Paul Pujol - dans Paroles indiennes