9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 10:01

 

    Voici l'expression d'une méditation à voix haute:

   

    Qu'est-ce que nous faisons de ce monde? Que faisons nous de nos vies? Comment se fait-il que nous détruisons notre monde, pourquoi la violence ronge-t-elle les êtres humains?

    Vous avez ici une exploration faite en directe, bien au-delà des mots et de la pensée. C'est une perception profonde en mouvement, on ne peut dire qu'il y ait "quelqu'un" qui découvre, seule existe cette action de découverte.

    Seule la vision existe, pas celui qui voit...

 

    En vous souhaitant une bonne lecture à tous.

 

 

Partager cet article
Repost0
Paul Pujol - dans Audio
24 octobre 2011 1 24 /10 /octobre /2011 08:41
 
 
    L'activité livresque se bouscule autour de Jiddu Krishnamurti, après la sortie du livre "Face à soi-même" (voir ce lien Actualité: Nouveau livre de J.Krishnamurti, "Face à soi-même". ), un autre livre arrive pour le 3 novembre prochain.  
 
   Le titre du livre est "Krishnamurti, l'ami précieux", c'est une anthologie de textes choisis et présentés par Isabelle Clerc. Éditions du Seuil, collection Sagesses.
  
Krishnamurti l'ami précieux
 
Voici la présentation de l'éditeur:
 
 
Krishnamurti
Figure de la liberté
  
Date de parution 03/11/2011
Points Sagesses
112 pages - 6 € TTC
  
  Percutant, intransigeant, Jiddu Krishnamurti (1895-1986) est la figure même du sage révolutionnaire. Sa parole est fondée sur la conviction qu’un véritable changement dans la société ne peut émerger que d’un bouleversement radical de l’individu. Car la vraie liberté passe par une profonde mutation intérieure que ni les religions, ni l’athéisme, ni les idéologies ne sont capables de produire.
  Ayant rejeté les différents conditionnements où il fut lui-même pris, Krishnamurti nous exhorte à penser par nous-mêmes avec indépendance et clarté, à nous libérer des "cages" qui nous contiennent et des filtres qui déforment notre vision de la réalité, afin de tracer notre propre sillage plutôt que de suivre celui d’autrui, qu'il soit maître à penser ou gourou. Inlassablement, il a parcouru le monde, exposant à de vastes auditoires les moyens de parvenir à l’état de liberté. L’essentiel de son propos tient en une seule phrase : « La vérité est un pays sans chemin. »
   
   Isabelle Clerc
  Écrivain et journaliste, elle a notamment publié Valérie Valère, un seul regard m’aurait suffi (Perrin, 1988), Little Buddha (Le Livre de Poche, 1994), La Liane des dieux (Accarias L’Originel, 1998) et Petit X, histoires provisoires (Éditions Éoliennes, 2010).
 
  Voici le lien vers le site de l'éditeur: http://www.seuil.com/livre-9782757823941.htm 
 
 
  Émission radio sur France Culture.
 
  Il y a eu une émission sur France Culture ce dimanche 23 octobre, avec l'auteur.
  Voici le lien pour écouter le dialogue:
 
 
   Critique du livre.
 
   Aprés la lecture ce de livre, et avoir eu quelques surprises, nous avons réalisés une critique que vous pouvez lire dans le lien ci-dessous :
 
Partager cet article
Repost0
Paul Pujol - dans Articles J.Krishnamurti
13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 19:38

          


               Un instant d'éternité,
           
calme et douce tranquillité;
           et vous voilà, inexistant,

    
       dans un pays hors du temps.
           (Première strophe parlée, les autres chantées)
 
           Un instant d'éternité,
            calme et douce tranquillité;
            et vous voilà, inexistant,
            dans un pays hors du temps.
 
           Lorsque l'inexistence est perçue,
            lorsque l'inexistence est perçue;
           voilà que l'univers entier vit,
           voilà que l'univers entier vit.
 
           Qu'avons-nous fait, mes tendres amis,
            mes compagnons, mes bien-aimés?
           Qu'avons-nous fait de cette vie,
           qu'avons-nous fait de l'infini?
 
           Il nous faut vivre sans frontières,
            sans peurs, sans craintes et sans limites;
           il nous faut vivre dans cette vie,
           il nous faut vivre l'infini.
 
           Un instant d'éternité,
            calme et douce tranquillité;
            et vous voilà, inexistant,
            dans un pays hors du temps.

                

             Paul Pujol

  
      Ce chant sacré est né d'un silence insondable, comme une brise intemporelle, tel un trait d'énergie.
    Fait de mots anciens et nouveaux, construit par des notes inconnues. 

    Celui qui sait le chanter, découvre l'immensité et l'immobilité de l'esprit.

   

Partager cet article
Repost0
Paul Pujol - dans textes paul pujol
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 10:57

 

Printemps

 

 

Le printemps :

Nom masculin, prinstas du XIIème siècle ; latin primus tempus "Premier temps".

 

Réf : Le petit Robert de la langue Française, édition 2006.

 

  Donc le printemps est bien le  premier temps après l'hiver, après le froid. C'est le temps du renouveau de la nature, de la naissance des bourgeons, bientôt suivis des fragiles feuilles tendres et frêles.                                                                          

  Mais c'est bien le premier, le commencement de quelque chose, de la vie qui revient, neuve et riche de promesses. Ce n'est pas une répétition mécanique du printemps dernier, mais c'est l'explosion de la vie, la vitalité de l'univers qui s'exprime.

  Cela, comme au premier jour du monde, au premier matin du monde. Chaque printemps est neuf, différent et libre d'enfanter la vie sur la terre. Pouvons-nous voir tout ceci ? Car percevoir cette nouveauté, cette beauté inouïe, c'est être remplis sans aucun doute, d'émerveillement et d'une joie sans pareil.

 

  Peut-on faire de chaque jour, notre premier jour ?  

Partager cet article
Repost0
Paul Pujol - dans Ethymologie
2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 12:04

 

Feuilles d'automne.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Paul Pujol - dans Photos