13 octobre 2021 3 13 /10 /octobre /2021 15:42

 


  Curieux:
 

   Du latin curiosus " qui à soin de ". Soin, souci de quelque chose, origine liée au mot cure, et donc aux soins médicaux.
  Références:  Le Petit Robert de la langue française 2006, dictionnaire étymologique Larousse.
 


  Quelle belle définition du mot curieux, prendre soin de, ou avoir le soucis de.... Je voulais vous faire partager cette découverte.

   Il est intéressant de rappeler que Krishnamurti disait que dans un vrai dialogue, les participants devaient avoir le soucis de l'autre.
 

   Je trouve ce rapprochement très beau, il faut être curieux de l'autre; autrement dit prendre soin et avoir le soucis d'autrui. 
 
  N'est-ce pas cela la vrai relation?

 

Partager cet article
Repost0
Paul Pujol - dans Ethymologie
7 septembre 2021 2 07 /09 /septembre /2021 12:25

 

 

Suite au séminaire du mois d'août en Savoie, voici

quelques photos de cette belle semaine.

 

Etude de l'enseignement de J. Krishnamurti, dialogues et

promenades dans cette si belle montagne, toute proche de

Valmorel en Tarentaise.

 

La Vigogne, par la route en arrivant. Le coin repas pour midi. Les randonneurs. La montagne toute proche, perdue dans les nuages. Des vieux outils agricoles. La terrasse au niveau des chambres. Le diner, avec des vacanciers, et nos hôtes, Jacqueline, Brigitte et Thierry. Un beau chemin à côté de la Vigogne. Notre petite bibliothèque. Karen et Philippe en ballade. Une randonnée. La Vigogne, dans toute sa splendeur. Jacqueline, votre serviteur et la chienne Callisto. Une si belle montagne. Notre programme, modulable et modifiable dans une certaine mesure. La montagne rencontre les nuages et le ciel. Les belles « Tarines », des vaches spéciales Savoie. Karen et moi lors d’une promenade. Le ciel, les nuages et la montagne. La salle à manger, avec une vue panoramique. La montagne toute proche.
La Vigogne, par la route en arrivant. Le coin repas pour midi. Les randonneurs. La montagne toute proche, perdue dans les nuages. Des vieux outils agricoles. La terrasse au niveau des chambres. Le diner, avec des vacanciers, et nos hôtes, Jacqueline, Brigitte et Thierry. Un beau chemin à côté de la Vigogne. Notre petite bibliothèque. Karen et Philippe en ballade. Une randonnée. La Vigogne, dans toute sa splendeur. Jacqueline, votre serviteur et la chienne Callisto. Une si belle montagne. Notre programme, modulable et modifiable dans une certaine mesure. La montagne rencontre les nuages et le ciel. Les belles « Tarines », des vaches spéciales Savoie. Karen et moi lors d’une promenade. Le ciel, les nuages et la montagne. La salle à manger, avec une vue panoramique. La montagne toute proche.
La Vigogne, par la route en arrivant. Le coin repas pour midi. Les randonneurs. La montagne toute proche, perdue dans les nuages. Des vieux outils agricoles. La terrasse au niveau des chambres. Le diner, avec des vacanciers, et nos hôtes, Jacqueline, Brigitte et Thierry. Un beau chemin à côté de la Vigogne. Notre petite bibliothèque. Karen et Philippe en ballade. Une randonnée. La Vigogne, dans toute sa splendeur. Jacqueline, votre serviteur et la chienne Callisto. Une si belle montagne. Notre programme, modulable et modifiable dans une certaine mesure. La montagne rencontre les nuages et le ciel. Les belles « Tarines », des vaches spéciales Savoie. Karen et moi lors d’une promenade. Le ciel, les nuages et la montagne. La salle à manger, avec une vue panoramique. La montagne toute proche.
La Vigogne, par la route en arrivant. Le coin repas pour midi. Les randonneurs. La montagne toute proche, perdue dans les nuages. Des vieux outils agricoles. La terrasse au niveau des chambres. Le diner, avec des vacanciers, et nos hôtes, Jacqueline, Brigitte et Thierry. Un beau chemin à côté de la Vigogne. Notre petite bibliothèque. Karen et Philippe en ballade. Une randonnée. La Vigogne, dans toute sa splendeur. Jacqueline, votre serviteur et la chienne Callisto. Une si belle montagne. Notre programme, modulable et modifiable dans une certaine mesure. La montagne rencontre les nuages et le ciel. Les belles « Tarines », des vaches spéciales Savoie. Karen et moi lors d’une promenade. Le ciel, les nuages et la montagne. La salle à manger, avec une vue panoramique. La montagne toute proche.
La Vigogne, par la route en arrivant. Le coin repas pour midi. Les randonneurs. La montagne toute proche, perdue dans les nuages. Des vieux outils agricoles. La terrasse au niveau des chambres. Le diner, avec des vacanciers, et nos hôtes, Jacqueline, Brigitte et Thierry. Un beau chemin à côté de la Vigogne. Notre petite bibliothèque. Karen et Philippe en ballade. Une randonnée. La Vigogne, dans toute sa splendeur. Jacqueline, votre serviteur et la chienne Callisto. Une si belle montagne. Notre programme, modulable et modifiable dans une certaine mesure. La montagne rencontre les nuages et le ciel. Les belles « Tarines », des vaches spéciales Savoie. Karen et moi lors d’une promenade. Le ciel, les nuages et la montagne. La salle à manger, avec une vue panoramique. La montagne toute proche.
La Vigogne, par la route en arrivant. Le coin repas pour midi. Les randonneurs. La montagne toute proche, perdue dans les nuages. Des vieux outils agricoles. La terrasse au niveau des chambres. Le diner, avec des vacanciers, et nos hôtes, Jacqueline, Brigitte et Thierry. Un beau chemin à côté de la Vigogne. Notre petite bibliothèque. Karen et Philippe en ballade. Une randonnée. La Vigogne, dans toute sa splendeur. Jacqueline, votre serviteur et la chienne Callisto. Une si belle montagne. Notre programme, modulable et modifiable dans une certaine mesure. La montagne rencontre les nuages et le ciel. Les belles « Tarines », des vaches spéciales Savoie. Karen et moi lors d’une promenade. Le ciel, les nuages et la montagne. La salle à manger, avec une vue panoramique. La montagne toute proche.
La Vigogne, par la route en arrivant. Le coin repas pour midi. Les randonneurs. La montagne toute proche, perdue dans les nuages. Des vieux outils agricoles. La terrasse au niveau des chambres. Le diner, avec des vacanciers, et nos hôtes, Jacqueline, Brigitte et Thierry. Un beau chemin à côté de la Vigogne. Notre petite bibliothèque. Karen et Philippe en ballade. Une randonnée. La Vigogne, dans toute sa splendeur. Jacqueline, votre serviteur et la chienne Callisto. Une si belle montagne. Notre programme, modulable et modifiable dans une certaine mesure. La montagne rencontre les nuages et le ciel. Les belles « Tarines », des vaches spéciales Savoie. Karen et moi lors d’une promenade. Le ciel, les nuages et la montagne. La salle à manger, avec une vue panoramique. La montagne toute proche.
La Vigogne, par la route en arrivant. Le coin repas pour midi. Les randonneurs. La montagne toute proche, perdue dans les nuages. Des vieux outils agricoles. La terrasse au niveau des chambres. Le diner, avec des vacanciers, et nos hôtes, Jacqueline, Brigitte et Thierry. Un beau chemin à côté de la Vigogne. Notre petite bibliothèque. Karen et Philippe en ballade. Une randonnée. La Vigogne, dans toute sa splendeur. Jacqueline, votre serviteur et la chienne Callisto. Une si belle montagne. Notre programme, modulable et modifiable dans une certaine mesure. La montagne rencontre les nuages et le ciel. Les belles « Tarines », des vaches spéciales Savoie. Karen et moi lors d’une promenade. Le ciel, les nuages et la montagne. La salle à manger, avec une vue panoramique. La montagne toute proche.
La Vigogne, par la route en arrivant. Le coin repas pour midi. Les randonneurs. La montagne toute proche, perdue dans les nuages. Des vieux outils agricoles. La terrasse au niveau des chambres. Le diner, avec des vacanciers, et nos hôtes, Jacqueline, Brigitte et Thierry. Un beau chemin à côté de la Vigogne. Notre petite bibliothèque. Karen et Philippe en ballade. Une randonnée. La Vigogne, dans toute sa splendeur. Jacqueline, votre serviteur et la chienne Callisto. Une si belle montagne. Notre programme, modulable et modifiable dans une certaine mesure. La montagne rencontre les nuages et le ciel. Les belles « Tarines », des vaches spéciales Savoie. Karen et moi lors d’une promenade. Le ciel, les nuages et la montagne. La salle à manger, avec une vue panoramique. La montagne toute proche.
La Vigogne, par la route en arrivant. Le coin repas pour midi. Les randonneurs. La montagne toute proche, perdue dans les nuages. Des vieux outils agricoles. La terrasse au niveau des chambres. Le diner, avec des vacanciers, et nos hôtes, Jacqueline, Brigitte et Thierry. Un beau chemin à côté de la Vigogne. Notre petite bibliothèque. Karen et Philippe en ballade. Une randonnée. La Vigogne, dans toute sa splendeur. Jacqueline, votre serviteur et la chienne Callisto. Une si belle montagne. Notre programme, modulable et modifiable dans une certaine mesure. La montagne rencontre les nuages et le ciel. Les belles « Tarines », des vaches spéciales Savoie. Karen et moi lors d’une promenade. Le ciel, les nuages et la montagne. La salle à manger, avec une vue panoramique. La montagne toute proche.
La Vigogne, par la route en arrivant. Le coin repas pour midi. Les randonneurs. La montagne toute proche, perdue dans les nuages. Des vieux outils agricoles. La terrasse au niveau des chambres. Le diner, avec des vacanciers, et nos hôtes, Jacqueline, Brigitte et Thierry. Un beau chemin à côté de la Vigogne. Notre petite bibliothèque. Karen et Philippe en ballade. Une randonnée. La Vigogne, dans toute sa splendeur. Jacqueline, votre serviteur et la chienne Callisto. Une si belle montagne. Notre programme, modulable et modifiable dans une certaine mesure. La montagne rencontre les nuages et le ciel. Les belles « Tarines », des vaches spéciales Savoie. Karen et moi lors d’une promenade. Le ciel, les nuages et la montagne. La salle à manger, avec une vue panoramique. La montagne toute proche.
La Vigogne, par la route en arrivant. Le coin repas pour midi. Les randonneurs. La montagne toute proche, perdue dans les nuages. Des vieux outils agricoles. La terrasse au niveau des chambres. Le diner, avec des vacanciers, et nos hôtes, Jacqueline, Brigitte et Thierry. Un beau chemin à côté de la Vigogne. Notre petite bibliothèque. Karen et Philippe en ballade. Une randonnée. La Vigogne, dans toute sa splendeur. Jacqueline, votre serviteur et la chienne Callisto. Une si belle montagne. Notre programme, modulable et modifiable dans une certaine mesure. La montagne rencontre les nuages et le ciel. Les belles « Tarines », des vaches spéciales Savoie. Karen et moi lors d’une promenade. Le ciel, les nuages et la montagne. La salle à manger, avec une vue panoramique. La montagne toute proche.
La Vigogne, par la route en arrivant. Le coin repas pour midi. Les randonneurs. La montagne toute proche, perdue dans les nuages. Des vieux outils agricoles. La terrasse au niveau des chambres. Le diner, avec des vacanciers, et nos hôtes, Jacqueline, Brigitte et Thierry. Un beau chemin à côté de la Vigogne. Notre petite bibliothèque. Karen et Philippe en ballade. Une randonnée. La Vigogne, dans toute sa splendeur. Jacqueline, votre serviteur et la chienne Callisto. Une si belle montagne. Notre programme, modulable et modifiable dans une certaine mesure. La montagne rencontre les nuages et le ciel. Les belles « Tarines », des vaches spéciales Savoie. Karen et moi lors d’une promenade. Le ciel, les nuages et la montagne. La salle à manger, avec une vue panoramique. La montagne toute proche.
La Vigogne, par la route en arrivant. Le coin repas pour midi. Les randonneurs. La montagne toute proche, perdue dans les nuages. Des vieux outils agricoles. La terrasse au niveau des chambres. Le diner, avec des vacanciers, et nos hôtes, Jacqueline, Brigitte et Thierry. Un beau chemin à côté de la Vigogne. Notre petite bibliothèque. Karen et Philippe en ballade. Une randonnée. La Vigogne, dans toute sa splendeur. Jacqueline, votre serviteur et la chienne Callisto. Une si belle montagne. Notre programme, modulable et modifiable dans une certaine mesure. La montagne rencontre les nuages et le ciel. Les belles « Tarines », des vaches spéciales Savoie. Karen et moi lors d’une promenade. Le ciel, les nuages et la montagne. La salle à manger, avec une vue panoramique. La montagne toute proche.
La Vigogne, par la route en arrivant. Le coin repas pour midi. Les randonneurs. La montagne toute proche, perdue dans les nuages. Des vieux outils agricoles. La terrasse au niveau des chambres. Le diner, avec des vacanciers, et nos hôtes, Jacqueline, Brigitte et Thierry. Un beau chemin à côté de la Vigogne. Notre petite bibliothèque. Karen et Philippe en ballade. Une randonnée. La Vigogne, dans toute sa splendeur. Jacqueline, votre serviteur et la chienne Callisto. Une si belle montagne. Notre programme, modulable et modifiable dans une certaine mesure. La montagne rencontre les nuages et le ciel. Les belles « Tarines », des vaches spéciales Savoie. Karen et moi lors d’une promenade. Le ciel, les nuages et la montagne. La salle à manger, avec une vue panoramique. La montagne toute proche.
La Vigogne, par la route en arrivant. Le coin repas pour midi. Les randonneurs. La montagne toute proche, perdue dans les nuages. Des vieux outils agricoles. La terrasse au niveau des chambres. Le diner, avec des vacanciers, et nos hôtes, Jacqueline, Brigitte et Thierry. Un beau chemin à côté de la Vigogne. Notre petite bibliothèque. Karen et Philippe en ballade. Une randonnée. La Vigogne, dans toute sa splendeur. Jacqueline, votre serviteur et la chienne Callisto. Une si belle montagne. Notre programme, modulable et modifiable dans une certaine mesure. La montagne rencontre les nuages et le ciel. Les belles « Tarines », des vaches spéciales Savoie. Karen et moi lors d’une promenade. Le ciel, les nuages et la montagne. La salle à manger, avec une vue panoramique. La montagne toute proche.
La Vigogne, par la route en arrivant. Le coin repas pour midi. Les randonneurs. La montagne toute proche, perdue dans les nuages. Des vieux outils agricoles. La terrasse au niveau des chambres. Le diner, avec des vacanciers, et nos hôtes, Jacqueline, Brigitte et Thierry. Un beau chemin à côté de la Vigogne. Notre petite bibliothèque. Karen et Philippe en ballade. Une randonnée. La Vigogne, dans toute sa splendeur. Jacqueline, votre serviteur et la chienne Callisto. Une si belle montagne. Notre programme, modulable et modifiable dans une certaine mesure. La montagne rencontre les nuages et le ciel. Les belles « Tarines », des vaches spéciales Savoie. Karen et moi lors d’une promenade. Le ciel, les nuages et la montagne. La salle à manger, avec une vue panoramique. La montagne toute proche.
La Vigogne, par la route en arrivant. Le coin repas pour midi. Les randonneurs. La montagne toute proche, perdue dans les nuages. Des vieux outils agricoles. La terrasse au niveau des chambres. Le diner, avec des vacanciers, et nos hôtes, Jacqueline, Brigitte et Thierry. Un beau chemin à côté de la Vigogne. Notre petite bibliothèque. Karen et Philippe en ballade. Une randonnée. La Vigogne, dans toute sa splendeur. Jacqueline, votre serviteur et la chienne Callisto. Une si belle montagne. Notre programme, modulable et modifiable dans une certaine mesure. La montagne rencontre les nuages et le ciel. Les belles « Tarines », des vaches spéciales Savoie. Karen et moi lors d’une promenade. Le ciel, les nuages et la montagne. La salle à manger, avec une vue panoramique. La montagne toute proche.
La Vigogne, par la route en arrivant. Le coin repas pour midi. Les randonneurs. La montagne toute proche, perdue dans les nuages. Des vieux outils agricoles. La terrasse au niveau des chambres. Le diner, avec des vacanciers, et nos hôtes, Jacqueline, Brigitte et Thierry. Un beau chemin à côté de la Vigogne. Notre petite bibliothèque. Karen et Philippe en ballade. Une randonnée. La Vigogne, dans toute sa splendeur. Jacqueline, votre serviteur et la chienne Callisto. Une si belle montagne. Notre programme, modulable et modifiable dans une certaine mesure. La montagne rencontre les nuages et le ciel. Les belles « Tarines », des vaches spéciales Savoie. Karen et moi lors d’une promenade. Le ciel, les nuages et la montagne. La salle à manger, avec une vue panoramique. La montagne toute proche.
La Vigogne, par la route en arrivant. Le coin repas pour midi. Les randonneurs. La montagne toute proche, perdue dans les nuages. Des vieux outils agricoles. La terrasse au niveau des chambres. Le diner, avec des vacanciers, et nos hôtes, Jacqueline, Brigitte et Thierry. Un beau chemin à côté de la Vigogne. Notre petite bibliothèque. Karen et Philippe en ballade. Une randonnée. La Vigogne, dans toute sa splendeur. Jacqueline, votre serviteur et la chienne Callisto. Une si belle montagne. Notre programme, modulable et modifiable dans une certaine mesure. La montagne rencontre les nuages et le ciel. Les belles « Tarines », des vaches spéciales Savoie. Karen et moi lors d’une promenade. Le ciel, les nuages et la montagne. La salle à manger, avec une vue panoramique. La montagne toute proche.
La Vigogne, par la route en arrivant. Le coin repas pour midi. Les randonneurs. La montagne toute proche, perdue dans les nuages. Des vieux outils agricoles. La terrasse au niveau des chambres. Le diner, avec des vacanciers, et nos hôtes, Jacqueline, Brigitte et Thierry. Un beau chemin à côté de la Vigogne. Notre petite bibliothèque. Karen et Philippe en ballade. Une randonnée. La Vigogne, dans toute sa splendeur. Jacqueline, votre serviteur et la chienne Callisto. Une si belle montagne. Notre programme, modulable et modifiable dans une certaine mesure. La montagne rencontre les nuages et le ciel. Les belles « Tarines », des vaches spéciales Savoie. Karen et moi lors d’une promenade. Le ciel, les nuages et la montagne. La salle à manger, avec une vue panoramique. La montagne toute proche.

La Vigogne, par la route en arrivant. Le coin repas pour midi. Les randonneurs. La montagne toute proche, perdue dans les nuages. Des vieux outils agricoles. La terrasse au niveau des chambres. Le diner, avec des vacanciers, et nos hôtes, Jacqueline, Brigitte et Thierry. Un beau chemin à côté de la Vigogne. Notre petite bibliothèque. Karen et Philippe en ballade. Une randonnée. La Vigogne, dans toute sa splendeur. Jacqueline, votre serviteur et la chienne Callisto. Une si belle montagne. Notre programme, modulable et modifiable dans une certaine mesure. La montagne rencontre les nuages et le ciel. Les belles « Tarines », des vaches spéciales Savoie. Karen et moi lors d’une promenade. Le ciel, les nuages et la montagne. La salle à manger, avec une vue panoramique. La montagne toute proche.

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2021 5 30 /07 /juillet /2021 09:52

 

 

Voici une des vidéos qui a servi de support pour notre

Séminaire du mois d'août en Savoie (du 14 au 20).

 

Jiddu Krishnamurti à San Diego en 1970.

Causerie 1:

Comment apprendre sur soi?

 

Partager cet article
Repost0
24 juillet 2021 6 24 /07 /juillet /2021 09:30

 

 

Du 27 décembre 2021 au 

 

 2 janvier 2022.

 

 

Rencontre du Nouvel An.

 

Séminaire de retraite et d’étude

 

de l’enseignement de

 

JKrishnamurti

 

 

A La-Roche-Vineuse (71).

27 décembre 2021 au 2 janvier 2022 à LA-ROCHE-VINEUSE (71): Séminaire d'étude Krishnamurti

Un séminaire de retraite et d’étude, basé sur des DVD

de Jiddu Krishnamurti. Il y aura des dialogues, des échanges, du silence et des promenades.

 

Le thème général sera:

 

 

"La religion, la méditation

 

et l'esprit sacré."

 

 

Une semaine entière pour étudier en profondeur l’enseignement de J. Krishnamurti, l’explorer et le questionner.

Pendant ce séminaire, nous essayerons de mettre en œuvre une compréhension au-delà du mental, une vision subtile

et pénétrante de l’esprit.

 

Pourquoi étudier cet enseignement ?

 

Nous sommes tous confrontés à la souffrance dans nos vies, et pourtant personne ne désire vivre cela. Nous abordons évidemment la vie avec notre esprit et le mouvement de la pensée. Se pourrait-il qu’il existe des dysfonctionnements dans notre esprit qui favorisent la souffrance ? Krishnamurti nous parle de cela, de l’esprit et de son fonctionnement, de la création et de la fin de la souffrance. Son enseignement est un immense voyage au sein même de l’esprit, qui englobe et dépasse le mouvement de la pensée. Etudier cet enseignement, c’est aborder les confins de la pensée, et découvrir une manière totalement neuve de vivre.

 

Activités :

 

Comme supports d’étude, nous regarderons des DVD d’une série de dialogues entre J. Krishnamurti et le Dr. Allan W. Anderson.

Ces enregistrements ont été réalisés en 1974 par KPBS-TV à

San Diego / Californie.

Vous pouvez visualiser ces entretiens sur ce lien : https://www.youtube.com/playlist?list=PL1n30s-LKus7XDJA0eXbd5n3f9qDcQOWP

  

 Ensuite nous aurons des dialogues entre nous. Ces échanges ne sont pas des débats d’opinions, ou des séances de psychothérapie collectives. Ces dialogues sont des explorations des mécanismes de la conscience, ils doivent être menés sérieusement, avec une réelle affection entre les participants. Nous entreprenons un voyage de l’esprit et dans l’esprit, nous faisons cela en direct et surtout, nous apprenons « ensemble ».

Le lieu du séminaire

 

Grand gîte de La Roche Bleue.

60 rue de la gare, 71960 La-Roche-Vineuse.

 https://www.grandgite-71-larochebleue.fr/

27 décembre 2021 au 2 janvier 2022 à LA-ROCHE-VINEUSE (71): Séminaire d'étude Krishnamurti
27 décembre 2021 au 2 janvier 2022 à LA-ROCHE-VINEUSE (71): Séminaire d'étude Krishnamurti
27 décembre 2021 au 2 janvier 2022 à LA-ROCHE-VINEUSE (71): Séminaire d'étude Krishnamurti
27 décembre 2021 au 2 janvier 2022 à LA-ROCHE-VINEUSE (71): Séminaire d'étude Krishnamurti
27 décembre 2021 au 2 janvier 2022 à LA-ROCHE-VINEUSE (71): Séminaire d'étude Krishnamurti
27 décembre 2021 au 2 janvier 2022 à LA-ROCHE-VINEUSE (71): Séminaire d'étude Krishnamurti
27 décembre 2021 au 2 janvier 2022 à LA-ROCHE-VINEUSE (71): Séminaire d'étude Krishnamurti

Situé en Saône et Loire, le grand gîte de La Roche Bleue est une vaste maison de famille, alliant charme et confort. Au cœur du village de La Roche Vineuse dans les monts du Mâconnais. Proche de nombreux vignobles et de la voie verte, c’est un lieu idéal pour découvrir la Bourgogne sud. Le gîte est à 9 km de La Roche de Solutré, à 14 km de Cluny, et la ville de Mâcon est toute proche à 11 km à peine.

Horaires de la rencontre :

 

Début du séminaire :

Lundi 27 décembre 2021.

- 17 h : Arrivée et accueil des participants.

- 19 h 30 : Dîner.

- 20 h 30 : Présentation du séminaire et des participants.

 

Fin du séminaire:

Samedi 2 janvier 2022.

- 8 h à 9 h 15 : Petit déjeuner.

- 9 h 15 à 10 h : Nettoyage et ménage participatif, libération des chambres à 10 h

Programme journée type (susceptible d’aménagements).

 

- 8 h à 9 h 15 : Petit déjeuner.

- 9 h 30 à 11 h 30 : DVD Krishnamurti. Courte pause, suivie d’un dialogue entre les participants.

  Préparation du déjeuner en commun...

- 13 h : Déjeuner.

14 h à 15 h 30 : Temps libre...

- 15 h 30 à 17 h 30 : Reprise du dialogue et approfondissement.

- 17 h 30 : Thé, collations.

   Préparation du dîner en commun...

- 20 h : Dîner.

  Soirée libre, silence ou partage en commun.

 

Dans la semaine, il y aura deux demi-journées (après-midi ou matin d'après la météo) sans programme établi. Selon les envies des uns et des autres, promenade dans la campagne, lecture, repos, silence, discussions informelles...

Organisation et animation :

 

La rencontre est organisée par Paul Pujol, il en sera également l’animateur, mais il est évident que tous les participants sont en quelque sorte également coresponsables. Chacun apporte avec lui une ambiance, une couleur, et c’est la somme de ce que nous amenons qui crée la couleur de ce séminaire. Donc chaque personne est responsable de la qualité des échanges, et chacun participe à la création d’une atmosphère favorable à l‘écoute de soi et de l’autre.

 

Paul Pujol explore et étudie les enseignements de Krishnamurti depuis près de quarante ans. Il anime des rencontres et séminaires autour de la connaissance de soi depuis 2005. Il est également l'auteur de deux livres  (voir sur le lien suivant : http://www.paul-pujol.net/pages/Livres-6675192.html ) .

 

Pour les activités quotidiennes (cuisine en commun, mettre la table, vaisselle, nettoyage des chambres), nous demandons une participation de chacun. Ces actions font partie intégrante du séminaire, elles nous permettent de faire le lien avec la vie de tous les jours, et d’incarner dans le réel notre exploration de l’esprit. De plus, cela nous permet aussi de réduire certains frais et de proposer des tarifs les plus bas possibles. Nous vous remercions de votre compréhension bienveillante.

Hébergement :

 

En chambre de deux ou trois lits, avec sanitaires soit sur le

palier, soit dans la chambre.

27 décembre 2021 au 2 janvier 2022 à LA-ROCHE-VINEUSE (71): Séminaire d'étude Krishnamurti
27 décembre 2021 au 2 janvier 2022 à LA-ROCHE-VINEUSE (71): Séminaire d'étude Krishnamurti
27 décembre 2021 au 2 janvier 2022 à LA-ROCHE-VINEUSE (71): Séminaire d'étude Krishnamurti
27 décembre 2021 au 2 janvier 2022 à LA-ROCHE-VINEUSE (71): Séminaire d'étude Krishnamurti

Commodités :

 

Les draps et serviettes de bains sont fournis. Pour les promenades dans la campagne, pensez à amener des chaussures adéquates.

 

Déplacements : Selon les propositions des uns et des autres, un

covoiturage pourra être organisé...

 

- Si vous venez en train, il y a deux gares : Mâcon (ville) à 11 km et Mâcon Loché TGV (2h de Paris) à 10 km.

Pour venir vous chercher, vous pouvez contacter :

-Taxi Mâcon 71 au 06 07 46 69 00, tarif entre 25 et 40 €.

 

Tarifications et réservations :

 

Séminaire de retraite et d’étude J. Krishnamurti

du 27 décembre 2021 au 2 janvier 202.

En pension complète (repas végétariens), tout compris: 

480 € net.

 

Réservations :

Effective à réception d'arrhes de 200 €

 Voir le document PDF de réservation à remplir.

Le solde est à régler avant le 10 décembre 2021.

 

Inscriptions et renseignements :

 

Le nombre de places étant limité à 10 personnes, il est fortement recommandé de s'inscrire au plus tôt. 

Pour tous renseignements sur l’organisation :

 

Paul Pujol,  06 82 33 09 05 / pujolpaul@msn.com

37 route de Reyrieux 01600 Trévoux

Relations et Connaissance de soi : www.paul-pujol.net

Partager cet article
Repost0
23 juillet 2021 5 23 /07 /juillet /2021 10:39

 

Ecole-de-Brockwood, le-Grove-et-les-environs

 

 

   Quel est l'état de l'esprit qui dit : » Je ne sais pas si Dieu existe, si l'amour existe », c'est-à-dire lorsqu'il n'y a pas de réponse de la mémoire ?      
   Je vous en prie, ne vous trouvez pas immédiatement de réponse à la question, parce que, dans ce cas, votre réponse ne consistera qu'à connaître ce que, d'après vous, la réponse devrait être ou ne pas être.

 
   Si vous dites : « C'est un état de négation », vous êtes en train de comparer à quelque chose que vous connaissez déjà ; par conséquent, cet état dans lequel vous dites : « je ne sais pas » n'existe pas.....

 
   Donc l'esprit qui est capable de dire : « je ne sais pas » est l'unique état où il nous soit possible de découvrir quoi que ce soit. Mais celui qui dit : «  je sais », celui qui a infiniment bien étudié toutes les diversités de l'expérience humaine et dont l'esprit est encombré d'informations, de connaissances encyclopédiques, peut-il jamais faire l'expérience de cette chose qui ne peut pas être thésaurisée ?

 
   Il s'apercevra que l'entreprise est extrêmement ardue. Lorsque l'esprit s'écarte complètement de tout le savoir qu'il a accumulé, que pour lui il n'y a plus ni Bouddha, ni Christ, ni Maîtres, ni dispensateurs de savoir, ni religions, ni citations ; quand l'esprit est complètement seul, exempt de toute contamination, ce qui signifie que le mouvement du connu a cessé - alors seulement devient possible une formidable révolution, un changement fondamental.....

 
   L'homme religieux, c'est celui qui n'appartient à aucune religion, à aucune nation, à aucune race, qui est, à l'intérieur de lui-même, complètement seul, dans un état de non-savoir, et c'est pour lui qu'advient la bénédiction du sacré.

 

 

Krishnamurti, "Le Livre de la Méditation et de la Vie".

L'homme  religieux, pages 383 et 384.

 

Partager cet article
Repost0